L’ensemble de notre réseau agit sur des valeurs communes au label CPIE avec un ancrage territorial fort et le souhait de développer le pouvoir d’agir des citoyens à travers nos actions.
Chaque CPIE anime et réalise des actions en fonction des enjeux et des acteurs de son territoire. Le réseau des CPIE en région Centre-Val de Loire permet de mutualiser des projets, d’innover sur des thématiques et d’œuvrer sur un territoire élargi et répondant aux enjeux régionaux.
L’URCPIE est agréée organisme de formation et également association de protection de la nature et de l’environnement. Ses CPIE membres sont également agréés par l’Éducation Nationale

La préservation des sites naturels est une composante de nos missions

Les CPIE peuvent vous accompagner dans la gestion de site naturel afin qu’elle contribue à la préservation de la biodiversité du territoire ainsi qu’à la pérénisation et la bonne gestion des milieux naturels remarquable.

Nos actions se déclinent sous différents formats :

  • inventaire sur les milieux naturels, faunes, flores, cours d’eau, zones humides,…), plan de gestion.
  • gestion de site Natura 2000
  • entretien des espaces (génie végétal, fauches exportatrices, interventions sélectives sur la végétation, gestion pastorale…).
  • action de lutte contre les espèces invasives
  • chantier participatif
  • sensibilisation des publics (élus, gestionnaires, visiteurs, habitant).
  • pastoralisme (mise en place de pâturage par des animaux)

C’est une mission complète de valorisation des paysages et des sites patrimoniaux (sentiers de randonnée, ouverture au public de sites, replantation d’arbres isolés ou de haies…) et de communication auprès du public.
Conduire des études et des diagnostics environnementaux (inventaire sur les milieux naturels, faunes, flores, cours d’eau, zones humides,…), plan de gestion.

Quelques exemples de chantier menés par le CPIE Touraine-Val de Loire

  • Gestion des pelouses calcaires par fauches exportatrices (zone Natura 2000 des puys du chinonais).
  • Gestion des coteaux calcaires de Rilly-sur-Vienne (Espace naturel sensible) par pâturage.
  • Entretien des berges et du lit du ruisseau « le grand courant » sur les communes de Cinais et Thizay.
  • Replantation de noyers et d’amandiers dans les puys du chinonais.
  • Lutte contre les espèces invasives (arrachage de Jussie dans des annexes hydrauliques de la Vienne).

Pour en savoir plus : http://www.cpievaldeloire.org/index.php/la-regie-rurale