Les projets en région

En 2018

Le projet « Un territoire anti-gaspi, c’est possible ! »

Accompagnement d’une démarche territoriale pluri-acteurs de lutte contre le gaspillage alimentaire en restauration collective au coeur de 3 pays en région Centre-Val de Loire : Pays Castelroussin-Val de l’Indre (36), Pays du Chinonais (37), Pays de Vierzon (18).

Une démarche menée par le réseau des CPIE en région Centre-Val de Loire

À travers le projet « un territoire anti-gaspi, c’est possible », l’URCPIE Centre-Val de Loire, le CPIE
Touraine Val de Loire et le CPIE Brenne-Berry, accompagnent les acteurs de trois pays (syndicats
mixtes du Pays du Chinonais, du Pays Castelroussin-Val de l’Indre et du Pays de Vierzon) vers un
changement de comportement pour des pratiques responsables et des modes de consommation
permettant d’agir sur la réduction du gaspillage alimentaire en restauration collective. Il s’agit
d’appuyer les acteurs dans la structuration de leur pourvoir d’agir et dans leur dynamique locale pour
développer ensuite des projets concrets en lien avec les enjeux de leur territoire dans la lutte contre
le gaspillage alimentaire en restauration collective.

Un panel de formations et d’ateliers thématiques

Les formations et ateliers ont pour objectifs de présenter les enjeux du gaspillage alimentaire, de renseigner les publics quant au contexte réglementaire et de les outiller pour changer les pratiques et les rendre actifs dans la lutte contre le gaspillage alimentaire sur leurs territoires. Ci-dessous, la liste des formations et ateliers organisés. Ainsi, 4 formations ont eu lieu :

  • Formation des gestionnaires, cuisiniers et personnels de cuisine
    Objectif : s’impliquer dans la réduction du gaspillage alimentaire dans son établissement
  • Formation des responsables et animateurs des structures encadrant des convives
    Objectif : se former pour impliquer les convives dans la lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Temps de sensibilisation des parents d’élèves
    Objectif : comprendre les enjeux de réduction de gaspillage alimentaire
  • Formation des enseignants
    Objectif : se former aux outils et pratiques pédagogiques pour monter un projet autour du gaspillage alimentaire

Pour aller plus loin dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, 12 ateliers thématiques sont proposés : (pour vous inscrire dans les ateliers à venir, contactez le CPIE du Pays concerné)

  • Pays de Vierzon (18)
    Atelier 1 : stand au Festival Alternatiba
    Atelier 2, 07/11 : atelier au coeur de la DDMarche de la communauté de commune de Vierzon
    Atelier 3, 28/11 : atelier cuisine des restes au Lycée Albert Camus
    Atelier 4, 12/12 : atelier compostage au Lycée Giraudeau

Contact : CPIE Brenne-Berry, Marjorie Tortel au 09 81 75 77 71  ou marjorie-tortel@cpiebrenne.org

  • Pays du Chinonais (37)
    Atelier 1, 09/09 : Avoine, cuisine des restes, dimanche à la campagne
    Atelier 2, 14/11 : visite de ferme avec les établissements du groupe de travail du PNR Loire Anjou Touraine
    Atelier 3, 12/12 : atelier «cuisiner sans achat»
    Atelier 4, 19/12 : atelier compostage, Chinon

Contact : CPIE Touraine Val de Loire, Mellie Grateau au 02 47 95 93 15 ou etudes@cpievaldeloire.org

  • Pays Castelroussin-Val de l’Indre (36)
    Atelier, (passé) : projection du film «zéro phyto, 100% bio»
    Atelier 2, 03/12 : atelier anti-gaspi au CFA de Châteauroux
    Atelier 3, 06/12 : les Charmilles, atelier compostage et norme d’hygiène pour la restauration collective
    Atelier 4, 12/12 : Intégrer les produits locaux dans les cantines, collège Buzançais, avec l’association Cagettes et fourchettes)

Contact : CPIE Brenne-Berry, Jérémy Bouillaud au 02 54 39 29 15 ou jeremy-bouillaud@cpiebrenne.org

 

Porteurs de projets et partenaires techniques :

 

 

 

 

Programme réalisé avec le soutien financier de :

 

 

 

 

Programme soutenu par l’ADEME dans le cadre de l’appel à projet gaspillage alimentaire 2017 et du
programme national pour l’alimentation.
Opération financée par la Région Centre-Val de Loire.
Un projet inscrit dans l’alliance Union Nationale des CPIE – Fondation pour la Nature et l’Homme, avec
le soutient de la fondation Daniel et Nina Carasso.

 

Si vous avez envie d’engager votre territoire ou votre éablissement dans une démarche de
lutte anti-gaspi, n’hésitez pas à contacter l’URCPIE Centre-Val de Loire :
urcpie.centre@gmail.com / 02 47 95 88 63
www.urcpie-centrevaldeloire.com

 

 

Le programme complet de « ça piaffe dans mon jardin »

« Ca piaffe dans mon jardin », c’est :

Un programme de sciences participatives piloté par l’Union Régionale des CPIE Centre – Val de Loire et ses CPIE membres, le CPIE Touraine – Val de Loire et le CPIE Brenne – Berry, qui doit répondre à 2 enjeux :

  • accompagner et former les habitants de la région Centre-Val de Loire à l’ornithologie et plus largement aux sciences participatives
  • récolter de la donnée utile et exploitable pour le suivi de la biodiversité en région Centre-Val de Loire.

Le programme est ouvert à 30 familles volontaires réparties dans les départements de Indre (10), du Cher (5) et de l’Indre et Loire (15). Les objectifs : permettre au plus grand nombre d’accéder aux richesses de la biodiversité et à la culture scientifique et développer la participation citoyenne et collective des habitants pour l’environnement.

Un accompagnement d’1 an sur le plan technique et pédagogique :

  • 3 demi-journées individuelles dans les jardins de chaque participant avec un CPIE pour s’approprier le projet, les techniques d’observations, la saisie des observations, les enjeux de sa participation et aménager son jardin pour favoriser l’accueil des oiseaux. Un temps d’observation et de comptage des oiseaux est également inclus.
  • 3 séances collectives départementales pour enrichir leurs savoirs ornithologiques et leurs connaissances sur les sciences participatives. L’objectif : créer du lien entre les participants afin qu’ils puissent par la suite communiquer entre eux et continuer leurs relevés d’observations de manière autonome.

Au terme de l’année d’observation des oiseaux, les participants et CPIE de la région Centre-Val de Loire seront réunis pour faire un bilan du programme.

Projet soutenu par la DREAL Centre-VaL de Loire (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), la Région Centre-Val de Loire et la fondation d’entreprise Banque Populaire Val de France

 

En 2017

Je pique-nique, je m’implique

Dans le cadre de nos animations, un constat fréquent ; dans les pique-niques amenés par les enfants, les légumes sont rares voire absents. Par ailleurs, le gaspillage alimentaire et la production de déchets sont importants. Il nous est donc apparu opportun d’utiliser ce temps ludique, en plus de moments d’animation traditionnels, pour travailler avec les enfants sur l’éducation à l’alimentation et la compréhension des enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Le projet « je pique-nique, je m’implique » a ainsi été conçu en 2016 et s’est déroulé sur le terrain en 2017. Par l’organisation de pique-niques responsables avec le jeune public, ce projet visait à :

  • sensibiliser les enfants à la diversité des légumes et à leur importance dans nos réflexes alimentaires
  • faire prendre conscience aux enfants des enjeux de la réduction du gaspillage alimentaire et de la production de déchets.
  • accompagner un changement de comportement citoyen par l’éducation à l’alimentation chez les enfants mais également chez les parents qui prépareront les pique-niques, permettant de travailler sur les habitudes alimentaires familiales et le lien parents-enfants.

Après avoir bénéficié d’animations en classes, les enfants ont réalisé leurs pique-niques responsables : au programme, pesée des déchets et analyse des légumes présents au repas.
Les productions des enfants durant tout le projet ont permis la création d’un guide « pique-nique » responsable.

Projet soutenu par la DRAAF et la Région Centre-Val de Loire et la Fondation Louis Bonduelle

 

Crétion du programme Ça piaffe ! dans mon jardin ?

Le programme « ça piaffe ! dans mon jardin ? » est un observatoire participatif des oiseaux de jardin qui vise à former des observateurs volontaires au suivi des populations d’oiseaux de jardin en vue de contribuer au diagnostic de l’état de santé de la biodiversité en région Centre-Val de Loire tout en développant la participation citoyenne. Les oiseaux des jardins et le suivi de leurs populations peuvent être des marqueurs judicieux pour la connaissance de la biodiversité, mais aussi pour le suivi de l’impact du changement climatique et de l’action de l’homme sur l’état de santé des corridors biologiques. Par ailleurs, ce projet de sciences participatives constitue un levier fort et riche de mobilisation collective pour la biodiversité. Ce programme visera également à former des participants autonomes dans l’observation et la saisie des informations et à leur transmettre une culture des sciences citoyennes. Chaque famille participante bénéficiera de temps individuel et aussi de rencontres collectives entre participants pour s’approprier les enjeux du projet. 2017 sera l’année de construction du projet.

Projet soutenu par la DREAL Centre-VaL de Loire (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), la Région Centre-Val de Loire et la fondation d’entreprise Banque Populaire Val de France

En 2016/2017

Biodiversité et Entreprises

Les entreprises ont un impact direct ou indirect mais parfois involontaire ou inconnu sur la biodiversité qui les entoure (implantation des bâtiments, lumière des parkings, gestion des déchets, …). Les personnels ne connaissent pas toujours l’ensemble des interactions existantes entre la biodiversité et l’activité de leur entreprise et donc de l’intérêt qu’il peut y avoir à s’investir pour sa préservation.

Le projet « biodiversité et entreprises » s’inscrit dans la stratégie nationale et régionale de la biodiversité (axe « Développer la connaissance et sensibiliser à la biodiversité »). Ce programme à destination des entreprises repose sur la sensibilisation à la préservation de la biodiversité et à la mise en pratique du concept de responsabilité sociétale des entreprises (RSE), c’est-à-dire la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société.
Les CPIE ont accompagné 6 entreprises dans la mise en œuvre de leur responsabilité sociétale, notamment dans la mise en valeur de leur démarche d’accueil et de valorisation de la biodiversité sur leur site afin de contribuer à la préservation et l’enrichissement de la biodiversité. Après des inventaires faune/flore et des diagnostics des pratiques (gestion de la ressource en eau, modalité d’entretien des espaces verts, choix des éclairages extérieurs, …) un ensemble de préconisations a été élaboré avec chaque structure (création de passages ou de lieux d’accueil pour la faune, végétalisation des espaces, composteur, entretien des espaces verts par pastoralisme, optimisation des cycles d’éclairage, …).

Quatre objectifs opérationnels ont structuré le projet :

  • Renforcer l’implication des entreprises en faveur de la biodiversité.
  • Permettre aux entreprises de mettre en valeur leurs objectifs de responsabilité sociétale.
  • Communiquer et former sur les pratiques de gestion écologique.
  • Favoriser une gestion pérenne des sites « industrialisés ».

Concernant le défi de préservation de la biodiversité, deux enjeux ont été les fils conducteurs de cette action :

  • Favoriser l’intégration de la biodiversité dans le patrimoine bâti et les terrains des entreprises en utilisant les constructions comme supports et non comme des obstacles, et les terrains comme habitats potentiels et non comme des espaces minéraux et aseptisés.
  • Conforter, renforcer ou restaurer certains services écosystémiques (alimentation, purification de l’air, espaces esthétiques ou récréatifs, régulation du climat) et améliorer la qualité de vie.

Projet soutenu par la DREAL Centre-Val de Loire, la Région Centre-Val de Loire et la Fondation Nature et Découvertes